• Et pourquoi pas des cookies salés pour changer?

    C'est l'idée que j'ai eu en préparant une activité cuisine avec les enfants. Je fais partie de ceux qui essaient de les éloigner du sucré car ils "baignent" dedans ; et on oublie souvent que les enfants aiment le salé même aux goûters d'anniversaire.

    Cookies salés

    Pour une vingtaine de cookies, voici la recette :

    140 g de farine - 60 g de beurre et une cuillère à soupe  d'huile d'olive - 1 œuf - 50 g de fromage de chèvre râpé - des tomates séchées - 1 cuillère à café de levure - sel, poivre, herbes de Provence.

    Préchauffez le four à 180°. Dans un saladier mélangez la farine, la levure, le sel, le poivre, les herbes, le fromage et les tomates séchées coupées en petits morceaux. Ajoutez ensuite l'huile et l’œuf battu. Malaxer pour avoir une pâte homogène.

    Sur votre plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, disposez des boules de pâte de la taille d'une grosse noix que vous aplatissez avec la main.

    Comptez 15 minutes de cuisson et servez tièdes ou froid.

    Ces cookies ont le goût des biscuits apéro ; la garniture est variable à l'infini : compté râpé, dés de jambon, pignons de pin, gruyère râpé....

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Toujours dans l'idée de faire découvrir de nouvelles choses aux enfants, j'ai essayé deux recettes à base de patates douces :

    DESSERTS AVEC DE LA PATATE DOUCE

    Des boules en chocolat façon truffe (en plus light!)

    DESSERTS AVEC DE LA PATATE DOUCE

    Un gâteau au chocolat

    Je vous mets les recettes très vite!

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Pour compléter un travail sur l'Afrique avec les enfants j'ai cherché une recette facile et originale ; j'ai trouvé sur internet cette recette de shuku shuku du Nigéria.

    Petits gâteaux à la noix de coco

     

    Vous pouvez trouver la recette sur le site : allrecipes.fr ou sinon demandez-moi, je vous la transmettrai.

    Pin It

    votre commentaire
  • Voici une recette de petits gâteaux faciles à faire qui changent des sablés mais qui sont tout aussi bons!

     

    Il vous faudra 240 grs de farine, 2 oeufs, 90 grs de beurre, 120 grs de sucre + un sachet de sucre vanillé,15 grs de levure alsacienne.

     

    Battre les sucres avec les oeufs, ajouter la farine, puis le beurre amolli et en dernier la levure.

     

    Cuire sur une plaque en faisant des petits tas (avec une poche à douille ou 2 petites cuillères) dans un four à 200° environ 15 minutes.

    Pour en faire beaucoup, j'ai doublé les doses.

    PETITS GATEAUX

    Sur certains j'ai creusé un trou au milieu avant de les cuire et j'y ai déposé de la pâte à tartiner.

    PETITS GATEAUX

    Sur d'autres j'ai ajouté un peu de rhum dans la pâte et des morceaux de citrons confits.

     

    On peut garder ces petits gâteaux plusieurs jours dans une boîte en fer.

    Pin It

    votre commentaire
  • Avec les grands (les CE2/CM), je les ai répartis en groupe de 4 à 5 avec un chef de table (qui s'est proposé) comme dans une brigade de cuisine. Le chef avait la recette qui était découpée en étapes numérotées. Il devait répartir le travail pour que chacun participe sans intervenir, comme un chef. A la fin, il leur fallait aussi prévoir le nettoyage. Je vous donne l'exemple de l'omelette de pommes de terre :

    OMELETTE DE POMMES DE TERRE

     

    Ingrédients : pommes de terre échalotes, œufs, sel, poivre, huile.

     

    1- Eplucher les pommes de terre.2 - Eplucher les échalotes.

    3- Rincer les pommes de terre et les échalotes puis les sécher.

    4- Couper les pommes de terre en fines lamelles avec l’économe.

    5 - Couper les échalotes finement avec un couteau.

    6 - Mettre les pommes de terre à cuire dans un peu d’huile.7- Battre les œufs.

    8 - Tourner les pommes de terre  et ajouter les échalotes.

    9 - Ajouter aux œufs battus du sel, du poivre et un peu d’eau en mélangeant.

    10- Verser les œufs sur les pommes de terre et les échalotes.

     

    On a coupé les pommes de terre à l'économe à cause du manque de temps pour que chaque groupe puisse faire cuire sa recette.

    A la fin, je leur ai demandé comment ça c'était passé, si tout le monde avait participé. Ils étaient contents dans l'ensemble ; bon, il y a toujours un groupe où soit le chef est trop gentil et n'a pas été écouté, soit le chef n'a pas pu s'empêcher d'intervenir.

    Mais c'est un bon moyen de leur apprendre à travailler en équipe.

    Et de toute façon, au moment de la dégustation, tous étaient d'accord pour dire qu'elle était super bonne notre omelette!!!!!


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique